Lteh eBook cover $9.99 sur Kindle, Nook, Apple iBooks, Kobo, FNAC

Le traumatisme en héritage par Helen Epstein (préface de Boris Cyrulnik; traduction de Cécile Nelson; 127.000 mots; publié conjointement par La Cause des Livres et Plunkett Lake Press)

« J’ai recherché des gens qui, comme moi, étaient habités par une histoire qu’ils n’avaient pas vécue. » Tel est le point de départ de la quête de Helen Epstein et de ses conversations avec des enfants de survivants de la Shoah.

Entrelaçant histoire personnelle, témoignages, analyse historique et psychologique, l’auteur nous propose une réflexion passionnante sur la transmission de l’histoire des parents à leurs enfants et sur l’adaptation des enfants, dans leur singularité, aux effets de ce traumatisme. Que peut-on comprendre des silences, des colères, des difficultés de nos parents ? Comment avoir confiance, se construire ? « Je voulais régler ces problèmes, me défaire de cet héritage pour pouvoir continuer ma propre vie », nous dit l’un de ces enfants devenu adulte.

Quels sont les effets d’une catastrophe humaine à grande échelle sur les descendants des « revenants » de génocides ? Des constantes se retrouvent-elles ? Ces questions sur le trauma sont devenues, en l’espace de quelques décennies, un champ d’investigation majeur au confluent de la médecine, de la psychologie et de la sociologie. Helen Epstein apporte des réponses à travers un récit rigoureux, qui laisse néanmoins toute sa place à l’émotion. Un livre utile, universel, devenu un classique.

Helen Epstein parle avec Laure Adler de ses livres
D'où vient-elle? et Le traumatisme en héritage dans l'émission Hors champs sur France Culture.